banniere index_website
Menu sports de sable

Le Beach Volley


Descriptif du beach volley

Adaptation " beach " du volley ball classique.

Voir le descriptif

Historique du beach volley

- 1915, sur les plages de Waïkiki à Hawaï. Le Outrigger Canoe Club organise les premiers jeux de volley-ball de plage, inspirées par le volley-ball inventé quelques années plus tôt par W. G. Morgan, les plagistes s'amusent sur le sable.
- 1920, Santa Monica, Californie. Les plages ensoleillées de la côte ouest américaine accueillent des familles en vacances qui s'adonnent aux joies du volley ball sur plage.
Le beach-volley est vraiment considéré comme un sport lorsqu'en 1947 le premier tournoi masculin par paire est organisé. Dans les années 50, cinq plages de Californie accueillent plusieurs centaines de joueurs pour le premier circuit de volley-ball de plage.
- 1976 : premier championnat du monde aux USA à State Beach et Pacific Palisades : début de la professionnalisation du Beach Volley.
- 1982 : les compétitions officielles apparaissent sur les plages de Rio, de Copacabana et Ipanema...
- 1983 : l'association des joueurs de volley, AVP, est fondée aux USA.
- 1989 : création du premier circuit international de beach volley FIVB, nommé World series, comprenant 3 étapes au Brésil, Italie et Japon.
- 1992 : J.O. de Barcelone, le beach volley envahit la planète, avec la création du Circuit Mondial Féminin.
- 1996 : Atlanta, premiers J.O. où le beach volley devient un sport officiel. 24 équipes masculines et 18 équipes féminines se sont retrouvées pour cette compétition.
- 1997 : la première étape de la World Series a lieu en France à Marseille : le 22 juillet.

Voir le descriptif

Les règles du beach volley

Le but du jeu est d’être la première équipe à marquer deux sets.

Terrain.
Le terrain de beach-volley composé de 2 moitiés de surface de jeu a été réduit la saison dernière à 8 x 8 m afin d’obtenir des échanges plus longs et plus spectaculaires. Une zone libre de 3 m de large minimum doit être prévue autour du terrain. Aucun obstacle ne doit entraver le jeu sur une hauteur d’au moins 7 m au-dessus du terrain. La configuration de l’aire de jeu et le nouveau système de comptage des points Rally Point System (RPS) du beach-volley seront désormais maintenus, au moins jusqu’aux jeux Olympiques d’Athènes en 2004.

Installation de jeu.
L’aire de jeu : le terrain de beach-volley, avec ses deux moitiés de surface de jeu, mesure 16 x 8 m, et doit être entouré d’une zone libre d’au moins 3 m de large. Un espace d’au moins 7 m de haut, au-dessus de la surface de jeu, doit être libre de tout obstacle. Pour les compétitions officielles internationales, la couche de sable doit avoir au moins 40 cm d’épaisseur.
Lignes : l’aire de jeu est délimitée par deux lignes latérales et deux lignes de fond. Autant les lignes latérales que les lignes de fond appartiennent à l’aire de jeu. Il n’y a pas de ligne médiane.
Zone de service : la zone de service est celle située derrière la ligne de fond.
Le filet : sous tension, il a 9,5 m de long et 1 m de large (+ 3 cm). Il est fixé verticalement, au-dessus de l’axe médian de l’aire de jeu. La hauteur du filet est de 2,43 m pour les hommes, et de 2,24 m pour les femmes.

Équipes.
Une équipe de beach-volley se compose de deux joueurs. Ceux-ci doivent jouer pieds nus.

Système de marque.
L’équipe gagnante d’un set est celle qui marque la première 21 points (championnats FIVB, CEV, ÖRBV et tournois pour la coupe de beach-volley dès la demi-finale) ou 15 points (coupes de volley-ball ÖRBV, tournois de beach-volley pour amateurs et juniors ÖRBV) avec une avance d’au moins deux points.
Un troisième set décisif est joué dans tous les cas jusqu’à 15 points avec 2 points de différence.
Lorsqu’une équipe fait une faute de service, ne renvoie pas le ballon ou commet une autre faute, l’adversaire gagne l’échange et donc un point. Cette équipe, qui a gagné l’échange et a reçu le point promis, obtient ainsi le droit de servir.
Si une équipe refuse de jouer, après en avoir reçu sommation, elle est déclarée forfait et perd le match avec le résultat de 0:2 pour le jeu et de 0:21, 0:21 (ou 0:15, 0:15) pour les sets.
Une équipe qui, sans motif valable, ne se trouve pas à temps sur le terrain de jeu est déclarée forfait et obtient le même résultat qu’à la règle 7.4.1. Une équipe reconnue incomplète pour le set ou pour le jeu perd le set ou le jeu (règle 9.1). Les points manquants pour gagner le set ou le jeu ainsi que les sets sont attribués à l’équipe adverse. L’équipe incomplète garde ses points et ses sets.Position des joueurs.
À l’instant où le joueur au service frappe le ballon, chaque équipe (sauf le joueur au service) doit se trouver dans sa propre moitié de l’aire de jeu. Les joueurs peuvent prendre la position qui leur convient. Il n’existe aucune position fixée sur l’aire de jeu.Action de jeu.
Ballon à l’intérieur: le ballon est “à l’intérieur” s’il touche le sol de l’aire de jeu, y compris la ligne de délimitation.
Ballon à l’extérieur : le ballon est “à l’extérieur” s’il :

• tombe sur le sol complètement en-dehors des lignes de délimitation (sans les toucher);

• touche un objet en-dehors du terrain, le plafond ou une personne extérieure au jeu;

• touche les antennes, le câble tendeur, les poteaux ou le filet lui-même, à l’extérieur des antennes ou des bandes latérales;

• traverse complètement le plan vertical du filet, en se trouvant entièrement, ou partiellement seulement, en-dehors du secteur de franchissement.

Le jeu du ballon.
Coups pour chaque équipe: chaque équipe a droit à trois coups au maximum pour renvoyer le ballon par-dessus le filet. Sont également considérés comme coups: les contacts involontaires avec le ballon. Un même joueur ne doit pas frapper le ballon deux fois de suite (sauf lors du blocage). Deux joueurs peuvent toucher le ballon en même temps, et ceci compte comme deux coups (sauf lors du blocage).
Caractéristiques du coup : le ballon peut être touché avec toute partie du corps. Et le ballon peut alors toucher également plusieurs parties du corps, si ceci se produit simultanément. Le ballon doit être frappé; il ne doit être ni attrapé ni lancé. Il peut rebondir dans toute direction.
Le ballon touche le filet : un ballon qui franchit le filet peut le toucher. Un ballon pris dans le filet peut continuer d’être joué, par l’un des trois coups de l’équipe.Joueur au filet.
Passer le bras au-dessus du filet : le joueur bloquant est autorisé, lors du blocage, à toucher le ballon de l’autre côté du filet, mais à condition qu’il ne perturbe le jeu de l’adversaire ni avant ni pendant le coup offensif de ce dernier. Il est permis au joueur, après son coup offensif, de passer les mains au-dessus du filet, si le contact avec le ballon est survenu dans son propre espace de jeu. Contact avec le filet : il est interdit de toucher quelque partie du filet que ce soit. Après que le joueur a frappé le ballon, il peut toucher les poteaux, le câble tendeur ou tout objet situé en-dehors de la longueur totale du filet, si ceci n’a pas pour effet de perturber le jeu.Coup offensif.
Toutes actions effectuées pour expédier le ballon en direction de l’adversaire, sauf les passes et les blocages, sont considérées comme coups offensifs. Chaque joueur peut exécuter un coup offensif à toute hauteur, à condition que le contact avec le ballon s’effectue à l’intérieur de son propre espace de jeu.
Bloc (contre).
Le contre est l’action des joueurs/joueuses placé(e)s près du filet pour intercepter le ballon provenant du camp adverse quand il dépasse le haut du filet.
Nombre de coups du joueur au contre: le premier coup après le contre peut être exécuté par n’importe lequel des joueurs, y compris par le joueur ayant touché le ballon lors au contre.
Contact de contre : un contact au contre est compté comme un coup de l’équipe. L’équipe qui a contré ne dispose donc plus que de deux autres coups après le contact du contre. Les contacts successifs (rapides et se suivant immédiatement) peuvent être effectués par l’un, ou plus, des joueurs au contre si ces contacts interviennent dans l’intervalle de la même action. Ils ne sont alors comptés que comme un seul coup de l’équipe. Changement de camp.
Pour les sets de 21 points : tous les 10 points (obtenus au total par les deux équipes).
Pour les sets décisifs joués à 21 points : tous les 5 points (obtenus au total par les deux équipes).
Pour les jeux dont tous les sets sont joués à 15 points : tous les 7 points (obtenus au total par les deux équipes).

Voir le descriptif

Photos du beach volley

Voici les albums qui possedent des photos de beach volley:


Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: ProxySQL Error: Access denied for user 'plagedegrenobl'@'10.0.5.174' (using password: YES) in /home/ads/www/connexion_plagedegrenoble.com.php on line 7
Erreur lors de la connexion au serveur